Territorio Havaianas
Partagez-le:

LA JOURNEE MONDIALE DE L’OCEAN

Il est parfois nécessaire de noter une date sur un calendrier pour se rappeler de quelque chose d’important comme un anniversaire ou un rendez-vous. C’est pourquoi en 2009, l’Assemblée Générale des Nations Unies a marqué, en rouge et en majuscules, le 8 juin comme étant la « Journée mondiale de l’océan ». Elle en a décidé ainsi afin que nous, habitants de la planète Terre, nous nous rappelions que sans océans propres il n’y a pas de vie saine et que sans océans sains la vie finira probablement par disparaître.

L’ONU n’a pas besoin de nous apprendre l’importance des océans pour la planète. Nous sommes plus qu’au courant. Mais il semble opportun qu’elle nous le rappelle car nous avons malheureusement tendance à l’oublier.

Les océans constituent le cœur notre planète, l’organe le plus important de cet organisme complexe que nous appelons Le jour de la Terre. À l’instar de notre cœur qui pompe notre sang tous les jours pour apporter les nutriments nécessaires à nos organes vitaux et faire en sorte que tout fonctionne en harmonie, les océans apportent l’eau aux quatre coins du globe, donnant ainsi à ses habitants les ressources pour vivre. C’est pourquoi il est de notre responsabilité à tous d’en prendre soin, tout comme nous prenons soin de notre cœur pour qu’il ne s’arrête pas de battre.

D’ailleurs, les océans font bien plus que connecter les gens et leur apporter cette source de vie. Ils régulent le climat, produisent de l’oxygène, constituent l’habitat de milliers d’êtres vivants et fournissent ressources et nourritures à des millions de personnes. Ce n’est sans doute pas pour rien que les océans recouvrent 70 % de la planète.

Territorio Havaianas, CI, Luciano Candisani

Luciano Candisani

Territorio Havaianas, CI, Paul Nicklen

Paul Nicklen

La diversité des océans est si complexe que même les experts en la matière n’arrivent pas à se mettre d’accord sur le nombre d’espèces qu’ils abritent. Bien que celui-ci soit estimé à un million, ce chiffre pourrait être dix fois plus important puisque nous ne connaissons que 30 % de ce que les océans recèlent. Incroyable, non ? Ce qui reste vraiment inconcevable c’est notre incapacité à voir leur valeur, ou à l’oublier joyeusement. C’est pour cette raison qu’une Journée mondiale des océans est nécessaire, même si 365 ne seraient pas de trop.

Havaianas œuvre depuis des années pour la protection de l’environnement et de nos océans. En effet, alors qu’en 2009 les Nations Unies décidaient de faire du 8 juin la Journée mondiale des océans, la marque initiait un formidable partenariat avec l’Institut de conservation international du Brésil (CI). Depuis, tous les ans, Havaianas sort une collection de tongs avec des imprimés représentant certaines espèces marines typiques de régions comme Abrolhos ou Pau Brasil, où travaille l’organisme. 7 % des ventes de ces modèles sont reversés à l’institut qui, à ce jour, a ainsi pu récolter plus de 350 000 dollars.

Par ce geste, Havaianas veut apporter sa pierre à l’édifice (ou plutôt de l’eau à son moulin ?) pour aider au développement de aires maritimes protégées et promouvoir l’utilisation durable des ressources naturelles.

Voilà! Maintenant, vous saurez qu’en portant vos Havaianas CI vous aidez les océans à faire circuler la vie sur terre.
Territorio Havaianas, CI

CI

Territorio Havaianas, CI, Luciano Candisani

Luciano Candisani


Around here, everyday is a flip-flop day!

Anonyme