Territorio Havaianas
Partagez-le:

QUE FAUT-IL SAVOIR AVANT DE PARTIR AUX PHILIPPINES ?

Lors de mon premier voyage aux Philippines, je ne savais vraiment pas à quoi m’attendre. J’avais entendu parler du pays, on m’avait raconté des anecdotes, mais je ne m’étais pas fait d’idée bien précise sur cette nouvelle destination qui m’attendait. Il y a des lieux que l’on va visiter comme des films ou des séries que l’on souhaite voir ; le surplus d’information peut créer certaines attentes qui viennent gâcher un peu le plaisir de ce que l’on est sur le point de découvrir par soi-même. C’est pour cette raison que je m’étais lancé dans ce voyage sans pianoter au préalable sur mon clavier les mots Philippines, Manille ou Île de Palawan, mon but ultime.

Un tel comportement, a priori aventurier, un peu fou et libre, n’en reste pas moins un anachronisme à l’ère du tout numérique. Car s’informer quand même un peu au préalable permet de s’émerveiller tout autant que si on sait rien de sa destination finale, et permet de profiter davantage de son voyage en s’évitant beaucoup de temps perdu ainsi que quelques frayeurs. Par conséquent, si vous caressez le projet d’aller là-bas, nous vous recommandons de jeter un œil aux onze conseils qui suivent, ceux-ci vous aideront à apprécier ce périple au maximum !

1. Consulter le calendrier

Rien de pire que de commencer vos vacances par un ouragan. Donc notez bien ce qui suit : la meilleure saison pour visiter les Philippines est ce que l’on appelle la « saison sèche », soit de novembre à avril.

2. Ne manquez pas Manille

On vous dira que la ville est bruyante, chaotique, grise, que sais-je encore. Mais une fois pleinement entré dans la folie quotidienne de cette mégalopole, on apprend à l’apprécier avec ses bouchons interminables, ses centres commerciaux gigantesques et ses marchés de rue. Sans oublier la richesse historique du passé colonial de son vieux quartier Intramuros, tant imprégné d’influences espagnoles. 

3. Promenez-vous d’île en île

Les Philippines se composent de plus de 7 000 îles. 7 107 pour être précis, sans compter celles qui apparaissent et disparaissent au gré des marées. Ces phénomènes naturels aux airs de légendes fantastiques dévoilent soudain un îlot de sable sur lequel on se verrait bien dîner avant qu’il ne soit à nouveau englouti par les flots quelques heures plus tard.
Voyager d’île en île consiste à passer d’une île à une autre en navigant à bord de Bangka, ces embarcations en bambou qui vous donnent l’impression d’être le plus intrépide des navigateurs.

4. Découvrez le paradis terrestre

Au milieu des années 1990, une légende circulait parmi les routards qui sillonnaient l’Asie en quête du paradis sur terre, ce rêve utopique qui habite tout aventurier qui se respecte. Certains le cherchaient au Cambodge, d’autres en Indonésie ou encore au Laos. Pour ma part, je sais qu’il se trouve aux Philippines, au nord de l’île de Palawan, et qu’il s’appelle El Nido (Le Nid), comme une invitation à rester pour y faire le sien.

5. Profitez de l’espace

Avec des noms tels que « Secret Beach » ou « Hidden Beach », vous savez d’avance que les plages que vous verrez sont autant de lieux reculés et peu fréquentés. Le parcours idéal devra inclure, en plus de l’interminable plage de Nacpan, l’énigmatique « Snake Beach », et le duo formé par « Small et Big Lagoon », sans oublier un petit détour, impératif, par l’île de Coron.

6. Explorez les fonds marins

Si les Philippines sont un vrai trésor en surface (plages de sable blanc, végétation luxuriante, paysages de roches karstiques, etc.), ses véritables joyaux sont là où on ne les voit pas. Pour les trouver, il faudra mettre masque et tuba et plonger dans des eaux cristallines où vous pourrez admirer d’incroyables coraux habités par une faune marine digne des plus beaux documentaires marins ainsi que quelques épaves de navires de la Seconde Guerre mondiale. Ces lieux sont parmi les rares où l’on peut encore plonger au milieu de bancs de poissons infinis, là où se rencontrent les eaux salées de la mer et les eaux douces des sources. C’est le monde de Némo à portée de main.

7. Le sourire comme langue universelle

Les Philippins parlent tagalog, la majorité se défend en anglais et certains baragouinent l’espagnol. Mais la langue la plus courante reste le sourire. Tout est facile pour le touriste qui vient à la rencontre de ce peuple affable, sympathique et très accueillant envers les visiteurs. On ne refusera jamais un selfie à vos côtés. Profitez-en pour vous faire une galerie photo qui, à coup sûr, récoltera de nombreux likes !

8. Goûtez le « balut » (si vous osez !)

Riche et variée, la gastronomie philippine reste malgré tout très peu connue. Si le riz y est toujours présent, tout comme la cuisine asiatique en général bien sûr, l’héritage espagnol se fait également sentir dans bien des plats au menu (marinade, grattons, ou cochon de lait par exemple). Par ailleurs, si, un jour, vous vous en sentez le courage, goûtez au « balut », un met de choix local des plus revigorants, très riche en protéines, qui ne convient qu’aux palais aguerris. Je pourrais vous dire qu’il s’agit d’un œuf de canard fécondé contenant un embryon, mais j’aurais peur de vous ôter l’envie d’y goûter !

9. Prenez le taxi !  

Pour vos déplacements terrestres, optez pour les « tryceles » et les « jeepneys », des moyens de transport rapides et improbables qui donnent au tuning ses lettres de noblesse. Les bus, plus grands, permettent quant à eux de faire de nombreuses rencontres.

10. Redécouvrez Noël

Cela peut paraître étrange, surtout lorsqu’il fait 35 degrés et que les friandises fondent sous une telle chaleur, mais aux Philippines, c’est Noël presque toute l’année. Là-bas, on adore les décorations, les arbres, les lumières, les Pères Noël et les cadeaux !

11. Le karaoké : le must philippin !

Il y a fort à parier que le premier mot que sache balbutier tout bébé philippin soit « karaoké », car c’est ici un loisir si populaire que même le plus petit village a généralement son bar-karaoké. Mais la chose est prise très au sérieux et les ballades amoureuses sont particulièrement appréciées. Entrez donc dans un de ces karaokés, choisissez votre chanson préférée (aussi rare soit-elle, vous êtes quasiment assurés de la trouver) et devenez une star l’espace de quelques minutes !
Photos d'André Carvalho.

Autres dépenses connexes